Gouvernance – Kross O’Mayer

Mandat : [xx.xx.2948 – 19.09.2950]

Le légendaire Kross O’Mayer fut le fondateur de COP ainsi que son premier Boss. Sa gouvernance fut sous le signe de la créativité, de la résistance et du rassemblement.

Selon les archives COP, voici le moment historique de sa fondation :


UNE NUIT COMME LES AUTRES… DANS UNE STATION PAS COMME LES AUTRES


Perdue en altitude sur les sommets enneigés d’une petite planète lointaine à l’atmosphère humide et épaisse – Repère de hors-la-loi et de marchands un peu spéciaux – ici on fait attention à ses arrières et on évite de poser des questions embarrassantes. A la lumière des enseignes, dans la grande rue encore animée de stands de nourritures exotiques et commerces en tous genres, c’est dans ce bar, juste à côté d’une maison de plaisirs à la façade très explicite que j’entre. Peu de monde, ça va bientôt fermer… je n’ai pas le temps de commander un verre au comptoir qu’une main se pose sur mon épaule !


L’homme dans mon dos me lance :
C’est vous le Capitaine Kross ? Surpris par l’interpellation je reste sans voix une seconde…

L’homme :
Oui c’est bien vous hein ? Même dans vos vêtements civiles on sent que vous n’êtes pas d’ici. Il souri, et enchaine… – Je suis votre contact, Khan Doplin… asseyons-nous dans un coin tranquille. Puis il se tourne vers le barman et commande… – Sam, donnes moi la même chose que lui s’il te plaît ! Et quand tu voudras fermer le bar… laisses nous une petite lumière et la bouteille… on sortira par derrière. Alors Monsieur le Capitaine… vous vouliez me voir ? Je suis là, dites moi tout ! Vous recherchez des recrues pour former une organisation malfamée c’est bien ça ?

Kross O’Mayer :
Alors d’abord je ne suis plus militaire, « Captaine » est resté un surnom. Et… OUI, j’ai besoin de vous ! On m’a dit que vous aviez les contacts nécessaires pour lever une armée de méchants aux compétences pas très légales ?

Khan souri crânement :
Héhé ! Oui ça se pourrait, j’ai tout ce que…

Kross O’Mayer :
STOP ! Je ne veux pas une armée de malfrat ! Je veux une petite équipe de spécialistes sur qui je peux compter. Un noyau dur ! Des gens intelligents ! Qui savent ce qu’ils font et les risques qu’on encours tous ! Il me faut : Des pros du recrutement et de la communication, de votre espèce en somme ? D’anciens pilotes de combat de la Navy reconvertis, qui ont appris l’art de se battre en formation, de manière efficace et synchronisée, qui savent recevoir et donner des ordres ! Des spécialistes de l’infiltration et du renseignements… des anciens des services secrets… ça, vous avez ?

Khan sort un carnet et un stylo et se met a noter… :
Attendez, attendez… « infiltration et renseignement »… c’est noté…

Kross :
Des anciens des forces spéciales, comme moi, qui en ont eu marre de se faire canarder pour le compte de bureaucrates planqués… des pros du combat au sol pour des opération tactiques ! Je veux des spécialistes de l’informatique et des réseaux, développement et piratage… ça vous l’avez je le sais !

Khan :
Oui pour ça j’ai des…

Kross :
Alors c’est parfait ! Il me faut également des hommes qui savent manier les chiffres, et les comptes, mais des « un peu spéciaux »… qui savent gérer un budget… gérer des achats et des fournisseurs aussi spéciaux que eux… Il me faut des mécanos, des préparateurs de vaisseaux et véhicules terrestres…

Khan :
Et ben !! C’est tout ? Vous allez faire quoi BORDEL !! Un coup d’état ?!? Vous avez de quoi payer mes services déjà ? Vous savez combien je prend pour ce genre…

Kross :
« Kelly Do-Gamon »… vous connaissez ? Mon interlocuteur s’arrêta net, la bouche ouverte. Je lui tant un papier plié qu’il ouvre lentement et sur lequel il pose les yeux.

Kross :
La dernière fois que je l’ai vu, elle m’a dit qu’elle aimerait bien savoir où en est votre dette. Son… « oncle » s’impatiente un peu… et commence à se renseigner sur vous. Vous voyez de qui je parle ?

Khan, l’air désemparé :
“Il sait que je suis ici ? Vous lui avez dit ?”

Kross :
Il sait… il sait… que j’ai sauvé le cul de sa nièce et de son petit copain, il y à 8 mois, sur Yela ! Ils se sont crashés contre une colline en faisant du rase-motte. Bien qu’ils s’en sont sorti sans trop de mal, ils étaient perdus, dans un pitoyable état, et sans aucun moyens de communication quand je les ai retrouvé. C’est incroyable de trouver encore de nos jours des gens si reconnaissants, n’est-ce pas ? Oui pardon, j’oubliais de dire que « votre dette envers elle » devient « dette envers moi », mais je crois que vous l’avez lu ?!? Alors je continue ? Et peut-être que ce soir vous n’aurez plus de dette ? Çà vous convient comme paiement ?

Khan :
Allez-y, je note !

Kross :
Je souhaite quelques spécialistes dans chacun de ces domaines… des pros qui sauront travailler seuls mais surtout en équipe, quand ils seront prochainement à la tête de nouvelles recrues pour les seconder, et à qui ils devront enseigner leur art. Çà doit être de la graine de Commandants… vous comprenez ? Ne me mettez pas en contact avec des gamins, des têtes brulés, ou des débiles mentaux de la gâchette.

Khan :
Mais putain, vous allez me dire ce que vous voulez faire de tout ça ?

Kross :
VOUS allez m’aider à créer une Organisation Terroriste aux ambitions impressionnantes… nous allons fonctionner à la manière d’un « Petit État » organisant une rébellion ! Ce monde est entrain de changer… vous sentez cette activité depuis peu ? Tous ces gens qui arrivent pour découvrir ces nouveaux mondes ? Les peuples humains n’en peuvent plus de l’oppression de l’UEE… cette mainmise sur les gens et sur leurs biens… sur l’armé… sur les médias… sur ces nouveaux mondes… sur… sur nos enfants ! Les hauts responsables de l’UEE sont pourris et corrompus… il tuent à tour de bras… et envoient leurs propres commandos quand on commence à poser des questions sur des choses qu’on aurait pas dû voir ou comprendre… j’en sais quelque chose… j’ai été utilisé comme beaucoup d’autres pour effacer leurs traces, sans même le savoir.

Khan :
Quoi ? Bon admettons ! Et alors ? Vous croyez que ma dette envers les Do-Gamon va payer une organisation de ce genre ? Vous plaisantez ?!?

Kross :
Vous ne paierez rien de plus… trouver moi simplement ce noyau dur dont j’ai besoin !

Khan :
Alors ce n’est pas que je m’inquiète pour vous… mais ma curiosité de vilain garçon me pousse à vous demander… comment vous allez financer tout ça BORDEL !

Kross :
Il y a les peuples libres… comme vous ! Et vous vous battez déjà à votre manière contre l’UEE n’est ce pas ? Puis il y a les peuples soumis à l’UEE, qui servent ses intérêts et traitent avec eux… eux ils paieront ! Ne vous en faîtes pas ! Puis… l’UEE paiera ! Quoi ? Vous ne pensiez pas qu’on allait passer notre temps à forer des putains de cailloux pour trouver des cailloux encore plus jolies ? Il y a d’autres alternatives pour les gens qui ont ce genre de compétences, pour les gens comme vous et moi !

Khan :
Une organisation Pirate ?

Kross :
La piraterie « tout d’suite les grands mots ! »… mais presque, une organisation Corsaire ! Nannn la piraterie… enfin si… mais elle sera ciblée, et puis ça sera qu’en période de vache maigre ! Car il y a une 3e catégorie de gens… ceux qui n’ont pas d’avis… qui ne sont ni pour, ni contre l’UEE. Je considère qu’ils nous laissent faire le travaille à leur place. Alors il est normal qu’ils participent au financement de nos actions non ? En échange nous les protégeons et les libérons de l’UEE.

Khan :
OK… je vois bien ! Corsaire vous dites ? C’est quoi la différence pour vous ?

Kross :
Oui notre rentrée d’argent officielle sera l’activité de Corsaire : Un pirate travaille pour son compte… un Corsaire se salit les mains pour une autre organisation (qui elle, veut garder les mains propres) et ils partagent la part du gâteau. Les “bonnes gens” ont besoin de nous… et nous avons besoin de leurs argent… c’est simple ! Un envie de vengeance ; Un tuyau pour un convoi à attaquer ; Une cible à abattre ; Besoin d’une diversion ; Faire capoter un sommet important entre 2 organisations ; Fomenter une révolte et faire porter le chapeau à d’autres ; Une jalousie à contenter ; affaiblir un concurrent sans être inquiété ; propager la crainte dans un système… il y a tellement de bonnes raisons pour faire appel à nous hé-hé.. Tenez par exemple… comprenez-vous qu’il n’y aurait pas d’anti-piratage sans les pirates ? Alors… réfléchissez… qui a le plus besoin de pirates ? Si ce n’est les anti-pirates, pour qu’on les embauche à protéger les braves gens ? Il y a de quoi faire… et ça financera nos actions ! Puis sinon, la 3e catégorie de personne devra participer à notre manière.

Khan :
Mmmouep héhé !! Vous savez, j’commence presque à vous apprécier. Et vous avez un nom pour votre « organisation terroriste » ? Je me lève, et me dirige vers la sortie.

Kross :
COP !!

Khan, mort de rire et s’étouffant presque :
Vous déconnez ?

Kross : Je reviens dans une semaine Khan… vous avez une semaine !! ……… Et c’est ainsi que tout commença ………